Franky Batelier - Triathlon

23/10/2010

Pas de pitié pour les faibles !

posté à 00h18

Comme une évidence la pression monte à Makena beach. Interview, retrait des dossards, entrainements sur le practice... Le soleil donne toujours très fort et la pluie annoncée pour dimanche serait une bénédiction des dieux. Mais je n'y crois guère. On sera mouillé mais juste à cause la sueur et peut être des larmes de joie ou de tristesse, qui auront ruisselé sur notre corps. En attendant j'emmagasine de l'énergie en me reposant et en m'alimentant correctement, ce qui n'est pas toujours une mince affaire aux US.

Par 2 fois j'ai morflé ici car mes adversaires sont redoutables. Ce sont souvent les mêmes, taillés dans le bois imputrescible, le granit ou le diamant, du solide quoi !!! Tu te dois d'être aussi dur qu'eux si tu veux porter l'assault.

Mais, il y a de l'humanité dans tout ça . Ce dernier périple hawaïen est pour moi l'occasion d'un échange avec 3 classes de CM2 de l'école Edouard Herriot de Mesnil Esnard à côte de Rouen. La soif d'apprendre de ces enfants qui vivent mon "trip" au jour le jour par de multiples échanges électroniques me procure beaucoup de plaisir et d'émotion. En image le travail effectué par eux mêmes cer derniers jours et ci-dessous un très beau poème adapté de Prévert... A mon retour, il y aura un forum à l'école avec tous les élèves, organisé par un éducateur sportif, Giani Letellier, pour discuter du sport d'endurance en général. C'est une excellente initiative pleine de vie !

Peindre d'abord l'eau
Avec les vagues
Peindre ensuite les nageurs
Et les bateaux
Et quelque chose d'utile
Pour encourager le champion.
Puis le peindre sur un vélo
En pleine nature
Dans une plaine
Ou en pleine montagne
Pour qu'il donne le meilleur de lui-même
Qu'il se fatigue
Mais sans se blesser.
Puis dessiner sa dernière épreuve
La course à pied
le peindre quand il court, se dépasse
Va le plus vite possible.
Puis l'encourager, quand on le regarde.

Dessiner la ligne d'arrivée et le public.
Si le public n'applaudit pas
C'est que l'athlète s'est mal comporté
Si le public applaudit, et crie son nom 
C'est que l'athlète les a fait rêver
Manon et Camille.D

 


Autre news:
10/05/2017 : A l'heure de l'agrandissement !!!
26/11/2015 : En panne d'idée pour Noël ?
01/06/2015 : Face au micro, mais de l'autre côté !
01/02/2015 : Un commentaire qui se passe de commentaires ;-)
08/12/2014 : Etre bien positionné sur son vélo, cela n'a pas de prix !
14/09/2014 : La satisfaction d'un client heureux sur son vélo
24/11/2013 : Une ECG en guise de cadeau ?
27/09/2013 : C'est la rentrée !
25/06/2013 : Champion de France UFOLEP VTT et tutti quanti !
02/05/2013 : L'appel de la Corse ! Ergonomie Cycliste Globale à Balagne Cycles (L'ile Rousse)


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35